PRÉSENTATION

1500 familles, plus de 20 ans d’expérience, pas une seule famille retournée en France ces 10 dernières années.
Monter avec l’alyah de groupe, c’est faire le choix d’une alyah réussie, c’est l’assurance que vos enfants vous diront TODA. L’ADG a créé une véritable méthode de préparation à l’alyah et d’intégration ou TOUT est pris en compte.
L’alyah de groupe ou ADG fait ses premiers pas il y a plus de 20 ans sur la scène de l’alyah de France.
Les juifs de France, proches d’israel, montent par amour du pays, par conviction profonde. Seulement, trop souvent, leur Alyah est mal préparée, manque de planification et les premières années deviennent difficiles, voire fatale au rêve d’Alyah.
Fort de ce constat, Shalom et Liat Wach, les fondateurs de l’ADG, pensent alors une nouvelle façon, qui va rapidement grandir et révolutionner le paysage de l’Alyah.

NE PAS MONTER SEUL!

C’est la pierre angulaire de toute la formule. Un groupe se forme, se cristallise autour de son projet commun et de sa destination finale. Et c’est ensemble, qu’ils font leur premiers pas, vont à l’oulpan, les enfants vont dans la même école.
Attention, ce n’est pas le mouvement de jeunesse! Chacun à son individualité, son rythme. Le groupe est plus un arrière fond qui vous porte. Ne plus être isolé quand on réfléchit à partir, se renforcer et se relever mutuellement dans les pires moments de doute, intégrer des villes et des structures très Israéliennes mais avec le filet de sécurité du groupe.

PRÉPAREZ VOUS! La aussi, la formule est innovatrice. L’accompagnement de l’alyah de groupe durera 2 ans ! Un véritable parcours de préparation est mis en place.

Quelles sont les différences des systèmes éducatifs et comment les aborder; Comment choisir ma destination en Israel ? Comment le couple vit le changement; comment élaborer un plan professionnel gagnant; construire un budget familial et réussir à s’y tenir; comment approfondir et conserver cette flamme, cet idéal, qui nous fait monter; …

ses buts, ses choix

Cette année de préparation est jalonnée de 3 shabats-séminaires, d’un voyage d’études en Israel ou l’on découvre toutes les destinations, écoles, on échange avec des anciens de l’ADG. Mais c’est surtout un contact permanent qui est mis en place, un accompagnement main dans la main de chacun. Et les résultats ne tardent pas : 70 % des participants au 1er séminaire montent en Israel, 50 % témoignent que sans cette préparation, ils ne seraient pas montés.

DESTINATIONS ADG !

Cette idée sera reprise et adoptée par l’état d’Israel quelques années plus tard. L’idée est simple mais ingénieuse. Nous voulons suivre nos olims en Israel, les intégrer comme il faut, leur donner le meilleur oulpan, les écoles les plus adaptées avec un soutien scolaire sans faille. Nous allons choisir et préparer nos destinations ! Plus d’un an avant l’arrivée des groupes, les équipes de l’ADG, écument villes et localités, rencontrent des maires, acteurs économiques locaux, rabbins de communautés, directeurs d’école et portent leur choix sur 3-4 heureux finalistes
« Ce sont leurs yeux que je regardais attentivement, leur première réaction » raconte Shalom Wach « Si à l’annonce de l’arrivée de 20 familles de France, les yeux s’illuminent, un sourire se dessine, je sais que nous avons trouvé un partenaire »
Au début, l’alyah de groupe est synonyme d’alyah dans les yishouvims, ces fameuses localités ou villages en judée samarie. C’est à Kfar Adoumim, proche de Jérusalem, que l’ADG trouve les partenaires les plus enthousiastes, les communautés les plus accueillantes
« Quand le camion avec notre cadre est arrivé dans le yishouv, une armée de jeunes a débarqué de nulle part et en ¾ d’heures, toute ma maison était déchargée ! » se rappelle Jeremy « et le lendemain, toute la journée, de bénévoles sont venus nettoyer, monter les meubles, s’occuper des petits, au milieu d’un concert incessant de plats préparés et gâteaux qu’on nous amenait. J’avais peur de pleurer de joie, le plan IKEA à la main ».
Avec les années, les localités ADG se multiplient, mais aussi des projets en ville recréant les conditions du yishouv : Communauté d’accueil, coordinatrice, intégration accélérée. Vous avez entendu des communautés francophones installées à Kiriat hasharon; Hadera; Har homa; Guivat shmuel; Haifa ? Ce sont des villes ADG qui grâce à leur succès sont devenus des pôles d’intégration attirant des olims de France.

Aujourd’hui, les quelques 50 familles par an qui montent avec l’Alyah de groupe, s’intègrent en villes, et des localités sont toujours proposées.

ACCOMPAGNEMENT TOTAL

La 1ère année d’intégration est la plus déterminante. L’Alyah de groupe décide donc de concentrer ses efforts sur cette période là en réunissant et créant des solutions exclusives à ses groupes.
Les olims de l’ADG sont accompagnés dès la descente de l’avion, les procédures administratives sont expédiées en quelques jours et place aux choses importantes.
Intégration scolaire : Dans chacun de ses sites, l’équipe de l’association identifie une école, et conclue un accord
« Bien sur, ce sont des bonnes écoles, mais nous ne cherchions pas la meilleure école, plutôt la meilleure pour nos enfants » se rappelle Eli Benichou, le directeur pédagogique de l’ADG. « Une école, qui travaille avec nous, main dans la main pour qu’en un an, les olims soient parfaitement intégrés »
Pour cela, l’ADG crée un concept audacieux : Une cellule de soutien scolaire et intégration au sein des écoles. Il s’agit d’une équipe composée d’un prof coordinateur, de filles du service nationale, de profs de soutien, complètement dédiée aux élèves du groupe. Au dela de l’oulpan, ce sont des cours de soutien; aides aux devoirs; la création d’une moadonit – cours de l’après midi; un briefing mensuel des parents; des activités extra scolaires….. « Un empire de l’éducation » c’est la formule choisie par Eli Benichou.
Intégration professionnelle : La crainte principale des olims, le casse-tête de toutes les associations qui intégrent. Là aussi, l’ADG va proposer des solutions simples et très efficace. Notre avantage ? Le concept de communauté, de grande famille. Imaginez vous quelques 1000 familles en Israel, ancien de l’ADG, tous impliqués à l’aide à l’emploi pour les petits nouveaux ! Imaginez vous des communautés d’accueil israéliennes, des centaines d’Israéliens, qui adoptent le dernier groupe : Vous obtenez un network, un réseau, exclusivement ADG, qui n’a de pareil pour aucun olé, et qui va très vite !

L’ALYAH SPIRITUELLE

Le nerf de la guerre aux yeux de beaucoup. Ils l’appellent le “pourquoi” de l’alyah, les raisons profondes de cette décision. En discutant avec de nombreux olims, l’équipe de l’ADG se rend compte que dans la course à la survie des premiers mois, les administrations, les premiers pas à l’école, les familles perdent de vue le « pourquoi » de tous ses efforts.

« Nous entendions des olims qui avait surmonté d’innombrables obstacles, et qui finalement se cassaient la figure. Cela engendre une alyah brisée ou un retour en France »

Et les chiffres sont accablants ! Plus de 20 % des olims de France échouaient, et finissaient par repartir.

L’alyah de groupe décide de tendre vers le 100 % d’Alyah réussies.

Et que pour cela, l’alyah serait sans cesse ravivée, approfondie durant le programme d’intégration, à travers des cours de pensée juive réguliers, de nombreuses visites et excursions qui sillonnent la pays et l’histoire, des ateliers parentaux dans tous ses sites d’intégration.
On raconte qu’un olé de l’ADG se reconnait facilement : Volontaire, amoureux de son pays, à moitié Israélien, sur et heureux : UN OLÉ INDESTRUCTIBLE !

Plus de 20 ans après, près de 1500 familles dispersées dans tout Israel, un taux de réussite de plus de 98 %, une intégration qui est devenu un modèle, Le pari est gagné !

EN CLAIR ?

AVANT

L’Alyah de groupe c’est avant tout un programme de préparation à l’alyah. A travers des rencontres individuelles, des séminaires, un voyage d’étude en Israel, TOUTES les facettes de votre nouvelle vie sont abordées.

SÉMINAIRES

Ces fameux séminaires commencent dès le mois d’Octobre, près de 10 mois avant votre Alyah, et jusqu’au mois de Mai, juste avant le départ. Attention, ces séminaires sont réservés exclusivement à nos participants.

VOYAGE

Vous avez tellement de choix importants à faire et le voyage d’études est là pour vous aider à faire les bons choix. Pendant une semaine, vous allez TOUT voir